éducation à la sexualité

Éducation à la sexualité en milieu scolaire: pourquoi c’est important?

Éducation à la sexualité dans les classes primaires et secondaires du Québec, pourquoi est-ce un enjeu important?

 

Premiers pas du nouveau programme d’éducation à la sexualité du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec

 

À priori, le lancement du nouveau programme obligatoire d’éducation à la sexualité dans les écoles du Québec fait jaser. Le grand retour de l’éducation sexuelle dans tous les milieux scolaires, de la maternelle (dans certaines écoles) à la cinquième secondaire, alimentera le débat. Pourquoi réintégrer le programme dans nos classes? Comment les enseignants développeront leur aisance et leurs connaissances, nécessaires au développement de cours de qualité?

 

Avant toute chose, il est important de préciser qu’il s’agit d’un retour. Rappelons-nous que l’éducation à la sexualité était un des sujets abordés dans le cours de Formation Personnelle et Sociale (F.P.S.) auparavant. Ce cours a été retiré au début des années 2000. Il est aussi important de préciser que ce retour se fera à raison de 5 à 10 heures de cours par année, selon le niveau scolaire des élèves.

 

Pourquoi l’implantation du programme fait débat?

 

Alors pourquoi autant de réactions pour un si petit nombre d’heures de cours?

 

Principalement, à cause du caractère délicat du sujet abordé! Mais aussi, à cause de la désinformation concernant le programme et le sujet ainsi que des fausses rumeurs qui circulent à ce sujet… Contrairement à ce que plusieurs personnes et médias véhiculent, l’intention derrière l’éducation à la sexualité n’est pas d’enseigner des positions sexuelles. Ou encore de convaincre d’un changement de sexe.

 

Rôle de l’éducation à la sexualité

 

Princess And The Frog Kiss GIF

 

L’éducation à la sexualité vise plutôt à transmettre aux jeunes et moins jeunes les connaissances nécessaires pour faire des meilleurs choix. Par exemple: comment choisir son partenaire et sa contraception, ou tous les choix dont résultent une vie sexuelle saine et épanouie. De plus, auprès des plus jeunes, ces mêmes connaissances leur permettent de décoder une situation anormale et de la dénoncer. Ce n’est pas le rôle de l’éducation à la sexualité de donner des valeurs par rapport à cette partie si intime de notre vie. C’est sûr que comme dans n’importe quel domaine de l’éducation, les valeurs telles que le respect, l’amour, la confiance vont être mises de l’avant et fortement encouragées. Mais pas imposées!

 

C’est à ce moment-là que l’éducation à la sexualité vient soutenir les valeurs transmises préalablement à la maison. Les jeunes se trouvent souvent face à des choix, des décisions à prendre sur le plan de leur vie sexuelle. Outillés autant à la maison qu’à l’école, ils savent faire de meilleurs choix. Souvent, ces notions d’éducation sexuelle en classe pourront être utilisées, autant par le jeune que par ses parents pour ouvrir une discussion sur le sujet. Une discussion empreinte de respect, d’ouverture et d’amour. J’ai eu la chance dans ma carrière de recevoir plusieurs témoignages de parents qui mentionnaient avoir eu une belle discussion sur les différences, le sexisme, la puberté, les relations amoureuses, suite à un cours d’éducation sexuelle en classe. Parfois, des parents se sont même surpris à en apprendre de leurs enfants à ce sujet!

 

Guides pratiques pour aborder l’éducation sexuelle

 

Le Ministère propose en ligne différents outils pour assister enseignants et parents dans l’éducation sexuelle des jeunes. Je vous invite à consulter ces guides pratiques pour vous inspirer.

 

 

full house love GIF

 

Enfin, et si au lieu de s’inquiéter de l’arrivée de l’éducation à la sexualité, on ouvrait nos œillères pour nous intéresser aux jeunes. De quoi ont-ils envie de discuter? Quelles thématiques alimentent leur curiosité? Dédramatisons et laissons-nous surprendre!

 

Finalement, j’aimerais savoir: quels sont les sujets liés à la sexualité qui suscitent le plus d’intérêt et de riches discussions dans vos milieux?

Ateliers d’éducation à la sexualité Noémie Audet

Noémie Audet
Sexologue B.A.
514-824-2379/819-437-6700
noemie_audet@hotmail.com
Facebook

Share your thoughts